Voyages / Activités

Les petits plaisirs magiques de l’été

plage

J’ai longtemps dit que l’automne était ma saison préférée. Voir les couleurs changeantes du paysage, sortir mes beaux pulls chauds, sentir l’air frais toucher mon visage tout en profitant des rayons du soleil… Mais maintenant, c’est définitivement l’été ma préférée. On se demande souvent quelle activité grandiose est-ce qu’on pourrait faire, on regarde les tops  »Quoi faire cet été »… Alors que ce qui nous marque le plus, c’est les choses les plus simples, les petits plaisir magiques.

Y’a rien qui dit plus soirée d’été que d’aller souper à la crèmerie. Oui, oui… Souper! Ça nous arrive une à deux fois par année de se dire qu’on va manger un gros cornet comme repas. Et tu sais quoi? Les enfants trouvent que nous sommes les parents les plus cools ever durant quelques heures.

L’eau des lacs et des rivières n’est pas très chaude (en général!) au Québec. Mais, elle est parfaite pour se tremper les pieds et écouter les douces vagues frapper la berge. J’ai vraiment découvert le bonheur de ce petit moment cette année lors de notre road trip en Gaspésie. Chaque fois que j’entends le son des vagues, ça m’amène dans un autre espace de moi-même. Un espace calme et serein. Rajoute à ça un couché de soleil et tu as le moment le plus magique de la saison.

plage_félix

Parlant de road trip, c’est quelque chose qu’on se permet chaque année. On part 2 ou 3 nuits,  juste pour voir autre chose. En été, la température est beaucoup plus clémente pour les sorties en voiture parce qu’on peut rouler les fenêtres baissées, faire autant d’arrêt surprise qu’on veut en route, en plus de ne pas avoir à dealer avec les manteaux/salopettes/bottes/petites-mitaines-perdues.

Partir le feu, écouter les crépitements, regarder les enfants jouer. S’arrêter quelques instants, un soir de semaine, pour profiter du moment présent et… manger un S’mores! L’été ne serait définitivement pas pareil sans ça. Je ne sais pas ce qu’il y a de si magique à faire cuire une guimauve sur le bout d’un bâton, mais ce l’est!

Cette année, les enfants ont vraiment appris le plaisir de jardiner. On a eu la surprise d’avoir une invasion de fraises des champs sur notre terrain. Tous les matins, durant le confinement, je sortais dehors avec un grand bol (qui revenait toujours vide, parce qu’on n’avait clairement pas le temps de le remplir à la vitesse que les enfants mangeaient) pour faire la cueillette de nos minuscules fraises des champs. Et depuis quelques jours, les enfants sortent plusieurs fois par semaine avec moi pour aller observer les tomates qui grossissent et pour cueillir les haricots verts. Il y a vraiment quelque chose de magique qui se passe lorsqu’on plonge nos mains dans la terre et dans les plantes.

Qu’est-ce qui rend l’été si magique pour toi?

Partager l'article

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Me contacter

Vous avez des questions sur mes services, vous souhaitez me contacter ? Envoyez-moi votre demande.